[./page_2nat06pag.html]
FEY-EN-HAYE (54) L’église de ce village reconstruit après la guerre est consacrée au souvenir des combats du Bois-Le-Prêtre. Elle abrite entre autre le tronc d’un arbre criblé de balles et d’éclats d’obus. Cette émouvante relique se trouvait jusqu’en 2005 à quelques mètres de la Croix des Carmes. Cliquez sur la photo pour voir l’arbre mitraillé à son ancien emplacement.
Les deux vitraux ci-dessus représentent l’inauguration du monument de la Croix des Carmes, haut-lieu des combats du Bois-le-Prêtre. Le vitrail à droite replonge le visiteur dans le quotidien de la guerre des tranchées.
Les églises commémoratives du champ de bataille de Verdun Lors de la bataille de Verdun (21 février 1916 - 18 décembre 1916) neuf villages environnants furent totalement détruits. Pour des raisons de mémoire mais aussi à cause des nombreuses munitions non-explosées, six d’entres eux ne furent jamais reconstruits. Toutefois, on érigea sur les ruines de chacun de ces villages une église pour perpétuer leur souvenir.
BEZONVAUX
HAUTMONT-PRES-SAMOGNEUX (ci-dessus) et BEAUMONT-EN-VERDUNOIS (à droite)
VAUX-DEVANT-DAMLOUP (à gauche) et LOUVEMONT (ci-dessus)
ORNES (ci-dessus) et FLEURY-DEVANT-DOUAUMONT (à droite)
Nous teminerons en Alsace cette page commencée en Lorraine..... GOLDBACH (68) La chapelle du Sudel a été construite par le Souvenir français en 1931. Elle est dédiée à Jeanne d’Arc et aux combattants tombés lors des combats qui se sont déroulés sur les pentes de cette montagne.
A l’intérieur, la présence de drapeaux et de symboles patriotiques rappelle au promeneur que ce site si paisible a connu autrefois la fureur des combats.
Quelques centaines de mètres plus loin on trouve une autre chapelle, construite avec des matériaux et un style qui lui donnent un charme particulier. Contrairement à la chapelle du Sudel, la chapelle Sicurani a été érigée pendant la guerre.
A coté de la porte, une dédicace nous apprend les origines de cette émouvante chapelle.
SONDERNACH (68) Cet édifice religieux est à la fois l’église paroissiale de Metzeral-Sondernach et un mémorial consacré aux soldats de la Grande Guerre tombés en Alsace et dans les Vosges. Il a été bâti dans les années 30 sur le site même d’une chapelle du 15ème siècle, détruite lors de la bataille de Metzeral (juin 1915).
A l’extérieur comme à l’intérieur, de nombreux détails architecturaux et ornementaux soulignent la vocation de cette église pas comme les autres
Ce vitrail très détaillé représente un aumonier au chevet d’un soldat mortellement touché. A droite, une stèle à la mémoire des chasseurs alpins qui ont combattu avec bravoure dans ce secteur.
[./page_1eglises2pag.html]
[./page_1eglisespag.html]
Page précédente Retour
[Web Creator] [LMSOFT]