LES FORTS
Bien que dépassés techniquement face aux progrès de l’artillerie, les vieux forts construits à la fin du 19ème siècle ont joué un rôle important dans le conflit. Ces masses formidables de pierre, de béton et d’acier ont été l’enjeu de violents assauts. Certains on résisté à de longs sièges, d’autres se sont rendus, contraints par la soif, les gaz et les pilonnages intenses. Dans tous les cas, de nombreux braves ont souffert ou sont tombés pour les prendre ou pour les défendre. De nos jours, les murailles criblées et les voûtes éventrées témoignent de la violence des combats. “Le béton vaut mieux et coûte moins cher que le mur des poitrines....” A. Maginot
[./page_2le_camp_des_romainspag.html]
[./page_1fort_troyonpag.html]
[./page_1fortpompellepag.html]
[./page_1leveaupag.html]
[./page_1froideterrepag.html]
[./page_1douaumontpag.html]
[./page_1fortmalpag.html]
[./page_1formanonpag.html]
[./page_1fortvauxpag.html]
[./page_1fortliouvillepag.html]
Quelques forts célèbres : Le fort de Douaumont Le fort de Vaux L’ouvrage de Froideterre Le fort de Leveau Le fort du Camp des Romains Le fort de troyon Le fort de Manonviller Le fort de la Malmaison le fort de la pompelle Le fort de liouville
[./page_1vestigespag.html]
retour
[Web Creator] [LMSOFT]