Les casemates de tir
J’ai regroupé sur cette page quelques exemplaires de blockhaus équipés pour le tir. L’arme employée est la mitrailleuse. L’importance de cette arme, capable à elle seule d’anéantir des compagnies entières, a encouragé les armées à leur assurer une protection maximale sous abri. Abris sommaires au début, improvisés de troncs d’arbres, de gabions et de sacs de terre, ce fut par la suite de puissants ouvrages en béton pouvant résister aux bombardements. Les Allemands maitrisaient particulièrement bien la technique et détenaient l’avantage dans ce domaine. De nos jours, il est courant d’en rencontrer encore en bon état, preuve du soin et des moyens employés à leur construction.
COL DU LINGE (68) Ce blockhaus allemand se trouve le long de la route qui mène au col,à coté du cimetière allemand.
Les tranchées allemandes du Linge ont été reforcées par de nombreux bunkers. Malgré l’intensité des combats dans ce secteur, tous sont encore en très bon état.
Celui ci est le plus imposant et domine les lignes allemandes. Il se compose de plusieurs niveaux de tir.
GINCREY (55) Deux blockhaus flanquent la RD65 en direction de Maucourt.
MONTFAUCON (55) Cette colline et son village formaient une puissante position fortifiée allemande. Il subsiste aujourd’hui pas moins de 19 blockhaus dans ce secteur.
Ce poste de mitrailleuse est à comparer avec la photo ci-dessus, prise juste après les combats pour la libération de la butte de Montfaucon. Le cadran de l’horloge de l’église est utilisé comme un bouclier.
HAUTE-CHEVAUCHEE (55) Dans ce secteur de la forêt d’Argonne, on trouve plusieurs blockhaus français. Celui ci, aux formes arrondies, vient de faire l’objet de travaux de restauration.
Une autre casemate française contrôle la route de la Haute-Chevauchée. Sur son flanc est apposé une stèle en mémoire du lieutenant De Courson, tombé ici en 1915.
AVOCOURT (55) Isolé au mileu des pâturages, ce blockhaus hexagonal se remarque aisément lorsque l’on emprunte la D. 38.
BOIS-LE-PRÊTRE (54) Une casemate pour mitrailleuse dans les lignes françaises.
CRAONNE (02) Blockhaus allemand sur le plateau de Californie. De nombreux abris à mitrailleuse de ce type ont bloqué les vagues d’assaut françaises, sur les pentes du Chemin des Dames.
TROIS EPIS (68) Cet imposant Blockhaus allemand est pourvu de plusieurs embrasures de tir.
TÊTE DE FAUX (68) Cette casemate allemande, construite à l’aide de blocs de pierre, se confond dans la végétation.
VERDUN (55) Ce type de blockhaus français est unique. De taille respectable, il est muni d’ouvertures pour 5 mitrailleuses. Il se trouve aux environs du fort de Tavannes.
[./page_1blockpag.html]
[./page_1vestigespag.html]
[./page_1casematir2pag.html]
Page suivante Retour sommaire BLOCKHAUS Retour sommaire VESTIGES
[Web Creator] [LMSOFT]