Les représentations animalières dans les creutes de l’Aisne et de l’Oise. On retrouve dans les carrières de nombreuses traces laissées par les soldats qui y ont séjourné. Il s’agit de gravures ou de dessins sur les parois. Ce sont le plus souvent des créations naïves, parfois talentueuses, mais toujours émouvantes. Parmi les thèmes les plus fréquents figurent les animaux, compagnons des hommes dans la paix comme à la guerre.
Un sympathique canard dessiné par un soldat de la 102ème division d’infanterie américaine.
Un coq gaulois se dresse fièrement à l’emplacement d’un poste de secours du 324ème R.I.
Sous la lumière artificielle, cet équidé semble tout étonné de l’interet qu’on lui porte...
Un petit chamois dans une creute de l’Aisne occupée par les Français, peut-être des troupes alpines ?
La meilleure conquète de l’homme est également un des symboles de l’ouest américain. C’est pour cela qu’on retrouve si souvent le cheval sur les parois des carrières occupées par les troupes américaines.
Serge HOYET
Dans une creute de l’Oise, une caricature du Kaiser sous la forme d’un cochon coiffé d’un casque à pointe.
Ces gravures se trouvent à l’extérieur d’une creute. Malgré l’érosion, on reconnait un groupe de cervidés.
Le cheval, modèle favori des soldats-artistes américains.
Un chien rapportant le gibier. Certainement l’oeuvre d’un chasseur.
Un fauve ou un animal fantastique trés expressif dans une carrière de l’Oise occupée par les Français.
Des soldats du régiment de Lyon (le 44e R.I.) ont marqué leur passage dans une creute de l’Aisne.
Une tête de cheval avec son harnachement.
BINARVILLE (55) Le pigeon voyageur américain “Bel ami”, est l’un des héros du Lost Battalion.
NANTILLOIS (55) Deux chevaux cabrés et un aigle sont représentés sur le monument américain dédié à la 80th Infantry Division.
COLLIGIS (02) Deux aigles vandalisés après la guerre encadrent un ancien monument funéraire allemand.
NIXEVILLE-BLERCOURT (55) Des chevaux de trait sont représentés sur le bas-relief qui décore le Mémorial de la Voie Sacrée.
ILLFURTH (68) Dans la nécropole allemande.
MUNSTER (68) Dans la nécropole allemande. “In treue fest bis in den tod” (Fidèles jusque dans la mort).
MONTSEC (55) Lion bavarois au dessus de l’ancien central téléphonique.
HARTMANNSWILLERKOPF (68) Au dessus d’un abri allemand.
AUBURE (68) Un cerf et un lion dressés ont été sculptés dans le grès rose des Vosges. Il ornent un observatoire monumental, jadis utilisé par l’Etat-major allemand.
[./page_1bestiairepag.html]
[./page_1monumentspag.html]
Page précédente Retour page MONUMENTS
[Web Creator] [LMSOFT]